Pour Cambadélis, un parti musulman est une "erreur stratégique majeure"

Jean-Christophe Cambadélis s'est exprimé contre l'UDMF et "la communautarisation de notre vie politique".

Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du parti socialiste (PS), a qualifié ce dimanche d'"erreur stratégique majeure" l'existence de l'Union des démocrates musulmans de France (UDMF), un parti musulman qui va présenter des candidats aux départementales, car "c'est ce que cherchent les terroristes".