Réponse au maire de Toulouse et à son jeu de mots « Nazislamisme », aussi malheureux que ravageur

Réponse du président de l'UDMF au maire de Toulouse sur l'utilisation du mot "Nazislamisme".

Cher Monsieur Moudenc, je tenais à vous remercier pour votre lettre, accompagnée de votre discours prononcé lors du 72 ème anniversaire de la libération de Toulouse, que vous avez cru bon de me faire suivre.