L'UDMF : Le parti musulman et laïc de la présidentielle

La course à l’élection présidentielle française de 2017 a déjà commencé et, en marge des grands partis traditionnels, l’Union des Démocrates Musulmans Français (UDMF) espère tirer son épingle du jeu. Ce microparti a investi un candidat à l’Élysée, Kamel Messaoudi, un médecin engagé dans une odyssée politique, d’ores et déjà ardue. Ouvert à tous les Français, sans distinction d’origine ou de religion, l’UDMF affiche un mot d’ordre : « Rejeter tout communautarisme en aspirant à plus de justice sociale ».