Communiqué de presse

Restez informés, abonnez-vous à la newsletter UDMF



Lettre au Président de la République suite aux attentats du 13 novembre 2015


Monsieur le Président de la République,

Ces dernières heures, la barbarie et l'horreur ont frappé et endeuillé une fois de plus notre Nation. Les mots nous manquent pour exprimer notre émotion face à cette tragédie et nos pensées vont naturellement aux victimes, à leurs familles ainsi qu'à leurs proches.

Dans l’état d’urgence que connait notre pays, il est de notre devoir de rassembler, par tous les moyens, l’ensemble des français pour défendre nos idéaux et faire bloc contre cette atrocité qui n’a, à l’évidence, ni couleur, ni croyance aucune.

Notre parti politique, l’Union des Démocrates Musulmans Français, se fait l’écho de cette unité nationale et de ce rassemblement républicain. Cette tragédie doit nous pousser, vous comme nous, ainsi que l’ensemble de la classe politique, à se poser les bonnes questions pour éviter que cette situation ne perdure, ne s’aggrave et ne s’amplifie.

Nous condamnons avec la plus grande vigueur tous ces actes terroristes et il nous est insupportable que des amalgames soient entretenus pour lier les citoyens de confession musulmane, d’une manière ou d’une autre, à ces criminels fondamentalistes.

En l’espace d’une décennie, certains politiques ont d’ailleurs soufflé sur les braises du rejet, de la haine envers des citoyens en fonction de leur patronyme, de leur religion supposée, de leur culture. Ces discours populistes ont eu pour effet de mettre en péril notre cohésion.

Ces propos irresponsables, cette banalisation de la xénophobie sont un terreau propice pour la radicalisation et contribuent à l’essor d’un repli identitaire primaire qui nous rappelle les heures les plus sombres qu’a connues notre pays.

L’UDMF en appelle au discernement et au bon SENS REPUBLICAIN, à une véritable mobilisation nationale de la part de l’ensemble de la classe politique.

Plus que jamais, Monsieur le Président, vous avez le devoir de faire vivre la république et de la protéger contre ses véritables ennemis. Les amalgames trop nombreux véhiculés par des pyromanes de la république, le rejet aujourd’hui assumé et pleinement décomplexé envers les citoyens de confession musulmane doivent interpeller notre Nation, puisqu’il s’agit clairement d’une entrave envers ses valeurs et ses principes.

Il est essentiel de rappeler, sans réserve et sans condition, que les citoyens français de confession musulmane, sont également des citoyens à part entière, aspirant au vivre ensemble dans le respect, en toute sérénité, et rejetant toute forme d’extrémisme.

Nous nous tenons, Monsieur le président, à votre disposition pour un dialogue allant dans ce sens, un dialogue pour porter haut et fort cet espoir et pour retrouver une France unie, indivisible, soudée et résolument tournée vers l’avenir.

Nous vous prions d'agréer, Monsieur le Président de la République, l'expression de notre haute considération.

Vive la république, vive la France.


Nagib Azergui, Président de l’Union des Démocrates Musulmans Français


Derniers communiqués

Tags

Attentats 2015BataclanStade de France