Une Europe au service des peuples

Préambule


"Une Europe au service des peuples", telle est notre réponse face à une Europe aujourd’hui entre les mains des lobbyistes mettant en concurrence les populations entre elles
Une Europe au service des peuples, tel est le nom de notre liste plurielle à l'image du slogan de la devise de l'Union européenne «Unie dans la diversité» dont l'objectif, clairement assumé, sera de faire barrage à la montée des extrêmes qui menacent, jour après jour, notre cohésion européenne.
Une liste qui incarne le vivre-ensemble et qui dénonce, auprès des plus hautes instances, l’exploitation régulière des musulmans servis en pâture, partout en Europe, afin d’endosser la responsabilité de l'échec des choix politiques menés au sein de l'UE en matière d'économie, de sécurité ou d'intégration.
Rappelons, en plus de la devise de l’Europe, l’Article 2 du Traité de l'Union européenne :"L'Union est fondée sur les valeurs de respect de la dignité humaine, de liberté, de démocratie, d'égalité, de l'État de droit, ainsi que de respect des droits de l'homme, y compris des droits des personnes appartenant à des minorités. Ces valeurs sont communes aux États membres dans une société caractérisée par le pluralisme, la non-discrimination, la tolérance, la justice, la solidarité et l'égalité entre les femmes et les hommes."
Pour réaffirmer ces valeurs, nous avons décidé de décliner nos propositions autour de sept défis majeurs. SEPT DÉFIS CAPITAUX qui sont :
  • LE DÉFI ÉCOLOGIQUE

  • LE DÉFI ÉTHIQUE ET SOLIDAIRE

  • LE DÉFI DU VIVRE-ENSEMBLE

  • LE DÉFI DES LIBERTÉS INDIVIDUELLES

  • LE DÉFI SUR LA DÉFENSE

  • LE DÉFI POUR LE COMBAT CONTRE LA HAINE

  • LE DÉFI D’UNE PRESSE INDÉPENDANTE

Ces défis à relever nous permettront de construire une Europe intègre, inféodée aux marchés financiers, respectueuse de notre écosystème. Une Europe n’oubliant pas son Histoire et où plus aucune communauté d'individus ne sera persécutée, instrumentalisée et offerte en pâture à la vindicte populaire.
Une Europe à la fois riche de sa diversité, ancrée dans des traditions parfois millénaires et dont le brassage des peuples a été source de réalisations formidables.

Les 7 défis capitaux


1 - Le défi écologique

Le développement économique s’est longtemps fait aux dépens de la biodiversité. Voilà pourquoi nos mesures traiterons aussi bien de la lutte contre la pollution plastique, celle sur les perturbateurs endoctriniens ou des allergènes en passant par le défi de la transition énergétique. Des défis pour protéger la vie (et donc la planète) et que nous porterons jusqu'aux plus hautes instances européennes.

2 - Le défi éthique et solidaire

L'évasion fiscale coûte à la France entre 80 et 100 Milliards d'euros, de quoi combler notre déficit budgétaire. A cela s'ajoute les montages financiers qui permettent aux grandes multinationales de payer un impôt ridicule dans notre pays. Résultat, nos gouvernements détruisent régulièrement nos services publics et les acquis sociaux des français. Il est donc temps de criminaliser certaines pratiques, dénoncer les paradis fiscaux, lever le secret bancaire des entreprises européennes et lutter efficacement contre l'influence des groupes de pression.

3 - Le défi du vivre-ensemble

Le vivre-ensemble est aujourd'hui une valeur clairement menacée un peu partout au sein de l'Union en raison notament de la montée des extrêmes. Les inégalités homme femme, les discriminations ethno-religieuses ou liées au handicap, le contrôle au faciès sont des fléaux qu'il nous faut combattre pour retrouver nos fondements.

4 - Le défi des libertés individuelles

la France est souvent pointée du doigt pour le non respect des articles de la Convention européenne des droits de l’homme suivantes : Article 8 (droit au respect de la vie privée et familiale), Article 9 (droit à la liberté de pensée et de religion) et Article 14 (interdiction des discriminations). Voilà pourquoi il faut renforcer le rôle de la CourEDH.

5 - Le défi sur la défense

La possibilité d'instaurer une véritable Union européenne de la défense est inscrite dans l’article 42 du traité sur l'Union européenne révisé en 2009. Pour cela il nous faut sortir de l'OTAN, Une organisation sous tutelle des Etats-Unis. les guerres auxquelles l’Otan a participé jusqu’ici au nom de la lutte contre le terrorisme (Afghanistan, Irak , Libye etc.) n’ont clairement rien résolu et ont même aggravé considérablement la situation internationale.

6 - Le défi du combat contre la haine

Face à la montée des persécutions verbales, physiques et attaques terroristes anti-musulmans, il est de l'intérêt de chaque État de combattre l'islamophobie sur le sol européen en assurant la sécurité des communautés musulmanes d'Europe (au travers des mosquées, écoles et cimetières musulmans régulièrement pris pour cible). Une loi doit-être inscrite au sein du parlement européen afin de condamner toute diffusion de discours de haine envers la communauté musulmane en permettant la dissolution de toutes associations ou groupements islamophobes, tous médias qui exploitent cette littérature islamophobe pour se faire du profit en véhiculant des théories complotistes anti-musulmanes.

7 - Le défi d'une presse indépendante

La France se trouve au 45ème rang mondial de la liberté de la presse. 95% de la presse française est contrôlée par les grands groupes industriels et financiers. Difficile dans ce contexte d'avoir accès à une information indépendante. Voilà pourquoi il faut mettre en place, à l'échelle européenne, un comité d'éthique dont la mission sera de contrôler l'indépendance de la presse à l'instar de RSF (Reporter Sans Frontière).

Voir la suite